Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 octobre 2012 6 06 /10 /octobre /2012 13:07

                           Passage de Choiseul ( Paris 2e)

 

 

09---2012-024.jpg

 

09---2012-026.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

09---2012-028.jpg

 

09---2012-027.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

09---2012-031.jpg

 

09---2012-032.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

09 - 2012 034

 

09---2012-033.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

09---2012-035.jpg

 

09---2012-037.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

09---2012-036.jpg 

 

 

La beauté de la femme et la mort exercent la même fascination,

toutes deux nous rapprochent de l'éternité.                                                                                                                                                                         Ondine



 

La vie m'est un obscur passage 

Aussi irréel qu'un mirage

Que j'essaie de traverser

Sans me faire remarquer

 

Dans ce monde d'apparences

J'erre dans la transparence

D'une vie morne et sans plaisir

Où se meurt mon désir

 

J'adore de la Femme la beauté

Qui me fait tant désespérer

De jamais trouver l'amour

Dont je rêve depuis toujours

 

Etrangère aux autres et à moi-même

Je n'aime pas comme ils aiment

Et ne comprends pas les codes

Qui imposent les goûts et les modes

 

Je soigne ma silhouette

En revêtant mon squelette

D'un manteau de légèreté

Pour rejoindre l'éternité

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ondine - dans Paris
commenter cet article

commentaires

alain 13/05/2013 13:47

En effet, nous sommes des passants, dans un monde où rien ne dure, ni les joies, ni les chagrins.
Très belles photos et mots bien choisis.
Bisous
Alain

Ondine 14/05/2013 15:29



Merci Alain


La vie est si éphémère, c'est ce qui en fait le prix


Bisou



Line 30/10/2012 21:00

violents orages

reste tranquille petit oiseau bien au chaud chez toi

bises

Ondine 30/10/2012 22:26



J'espère qu'ils ne feront pas trop de dégâts


Merci Linette


Toi aussi fais bien attention à toi


Bisou et bonne nuit



Stéphanie 17/10/2012 10:22

J'adore tes photos et tes textes ! Bravo !

Ondine 17/10/2012 13:53



Merci Stéphanie


A bientôt



le Pierrot 17/10/2012 05:28

Ho que les mannequins sont bien jolis, beauté de la silhouette féminine,, j'adore...merci de tes nombreux coucous chez moi Ondine, ça fait très plaisir, alors des bisous et une bonne journée pour
toi...

Ondine 17/10/2012 13:53



Merci Pierrot


Oui, d'une mortelle beauté :)


Bisou



Crisis 16/10/2012 23:01

Nous sommes tous de passage sur cette terre. Nous regardons les vitrines de notre vie, parfois elles nous attirent, parfois nous détournons la tête mais nous suivons toujours le chemin de notre
destin…

Bisou, passagère éternelle.

Ondine 16/10/2012 23:17



Tes mots pleins de vérité sont un réconfort


Merci sage Crisis



Cathy 11/10/2012 13:26

Bonjour Ondine,

L'association que tu fais ici entre ton poème, cette galerie (magnifique) et ces vitrines, est particulièrement bien trouvée. Ta peine est perceptible et je te redis ici mon espoir de te voir
trouver l'âme soeur... Garde confiance surtout.

Bisous,

Cathy.

Ondine 11/10/2012 22:56



Merci Cathy de ton appréciation et de tes mots d'espoir pour moi


Bisou



Marie Minoza 11/10/2012 09:50

Des photos superbes
Des mots nostalgiques
On dit et redit que la vie n'est qu'un passage, nous aimerions tant l'habiller de fleurs et de lumière...
l'habiller de partage et d'amour
Hélas trop de gens marchent le nez sur leurs souliers et les yeux fermés
Souvent la ponctuation qui rythme la vie
ne se résume plus qu'à un point de non retour...(c'était le sujet de mon dernier texte)

J'ai beaucoup aimé ton poème

Marie

Ondine 11/10/2012 22:53



La vie est un passage que j'aimerais traverser avec légèreté pour atteindre la lumière


Merci Marie pour tes mots vrais et sensibles



Philippe 09/10/2012 20:03

Merci Ondine pour ces délicats mots si beaux.

Il y à tellement de différents "passages" qui jalonnent notre vie de l'obscurité oppressante à la pleine lumière éblouissante du bonheur des chalands que nous sommes.

L'enveloppe et l'essence même de ton entité son perles rares et ton squelette une bien belle personne.

Tendres bises.
Philippe.

Ondine 09/10/2012 21:06



Merci Philippe pour tes mots si sensibles


J'essaie de garder en moi la lumière d'une âme aimée


...dont l'enveloppe cache la beauté


Ton délicat compliment me va au coeur


Tendres bisous



Line 09/10/2012 19:09

Merci ma bichette d'être si attentive aux détails de mon écriture (hermine)

aujourd'hui j'ai voulu m'amuser et tu l'as compris (rires)

bisous

Ondine 09/10/2012 20:45



Toi aussi tu es un mystère et il faut savoir déchiffrer tes symboles cachés :)


Qu'elle est drôle ta plume, quand tu t'amuses pour notre plus grand plaisir!


Bisou et douce soirée Linette



papyanar 09/10/2012 17:11

De magnifiques photos au mots émouvants en quete de l'absolu.

sois rieuse
Divine Ondine

Papy t'embrasse

Ondine 09/10/2012 21:09



Merci Papy


Un grand sourire pour vous :)


Je vous embrasse



timilo 09/10/2012 06:48

Je passe de bon matin , je relis ton poème et la réponse à mon com,
J'espère que tout va pour le mieux
Douce journée ONDINE

Bisous

timilo

Ondine 09/10/2012 21:10



Merci Timilo de ta gentille attention


Bisou et bonne soirée



Line 08/10/2012 19:05

bisous et bonnne soirée

j'ai une réunion ce soir

à demain

Ondine 08/10/2012 23:31



Merci Linette


Bisou et douce nuit


Bon courage pour ta semaine



Jérôme MARTIN 08/10/2012 15:47

Bonjour Ondine!

Je viens de découvrir ton blog aujourd'hui via le blog de Françoise et je suis sous le charme!... Des photos magnifiques et des articles super intéressants! C'est génial ce que tu fais là!... En
plus, j'aime ce genre de photos sur la beauté du quotidien... Des petites choses devant lesquelles on passe chaque jour et l'on ne se rend même plus compte qu'elles sont jolies!

N'hésite pas à venir faire un p'tit tour sur mon blog qui est aussi dédié à la beauté de tout les jours... même si le thème n'est pas le même que le tien!

A très bientôt j'espère!

Bises!

Jérôme

Ondine 08/10/2012 23:50



Merci Jérôme de ton enthousiaste visite


Tes mots me font plaisir


A bientôt



timilo 08/10/2012 14:16

Le passage de Choiseul me paraît grâce à tes photos un lieu magnifique ,(je connais peu de choses de Paris) les vitrines des magasins qui l'occupent nous invitent à regarder
Ce passage illustre ton poème où tu abordes l'amour et la mort , Deux choses qui taraudent tous les humains sans exception.
L'amour peut nous toucher à tout âge et tant qu'on est en vie , il ne faut pas désespérer , Peut-être que demain il va fleurir à ta porte , à toi Ondine de le cueillir.
La mort, oublie-là pour l'instant, la faucheuse ne nous avertit pas et dans le fond c'est mieux ainsi.
Si tu te considère comme une squelette , je rajouterai que dans ce dernier bat un joli coeur et dans la vie c'est ce dernier qui compte .
J'oubliais , ton poème est superbement écrit.

Passe , ondine un joli après-midi

Bisous

timilo

Ondine 08/10/2012 23:47



Merci Timilo pour la sagesse et l'espoir de tes mots


Je suis contente de t'avoir fait découvrir ce beau Passage parisien


Bisou et bonne nuit



Jackie 07/10/2012 17:18

Tes photos sont vraiment très belles et ton poème si émouvant!!!. Bises Ondine

Ondine 08/10/2012 23:41



Merci Jackie


Tes appréciations me sont précieuses


Je t'embrasse



Serge ( jcg 35 r ) 07/10/2012 08:24

J'ai rêvé ma vie entière d'un Amour lumière en continu ...je n'ai vu que des étoiles étoiles filantes qui se perdaient dans l'horizon de la nuit ...Je t'embrasse, Ondine.
Serge.

Ondine 08/10/2012 23:37



Tes mots, bien que douloureux, sont beaux...


J'aimerais un jour rencontrer mon étoile


Je t'embrasse fort Serge



rémy 07/10/2012 00:14

Une traversé ; quand on est comme moi étranger à ce Paris et à ce lieu qui me faisais penser à Moscou dont je suis aussi étranger cette alignement de photos était très mystérieux, magnétique même
de par la scansion des images et l'irruption de ce corps artificiel et mutilé de son identité. Les mots ensuite sont les mots, le sens et le fil d'une Ariane

Ondine 08/10/2012 23:35



Merci Rémy de votre visite


Votre appréciation sensible me touche



Line 06/10/2012 19:57

Comme j'aimeris que ton coeur trouve la lumière d'or qui rend tes photos si belles

Ondine 06/10/2012 21:50



Merci mon amie pour ton beau voeu pour moi


C'est un avant-goût de Noël pour éclairer la grisaille :)


Je t'embrasse fort Linette



Line 06/10/2012 19:55

j'admire la délicatesse avec laquelle tu écris sur ce sujet douloureux.
Et cela me rend triste de constater la solitude affective qui pèse sur tes fragiles épaules et pourtant tu vis dans une ville où tant de personnes se côtoient.

Sois forte ma choupette et chasse vite cette chappe de mélancolie.

J'aimerais tellement te savoir rieuse sous la pluie.

bisous

Ondine 06/10/2012 21:46



Merci ma douce amie de ta sollicitude envers moi


Tes mots bienveillants me réchauffent le coeur


Je vais essayer de sortir plus


Bisou et douce nuit Linette



Ophélie Conan 06/10/2012 16:20

Que de beauté dans votre article, chère nymphe! D'abord le passage de Choiseul (que je connais bien) est un lieu parisien magnifique. Vous avez raison Ondine, la vie est un passage avec de belles
vitrines qui nous font oublier l'essentiel. Et c'est ce que nous voulons, les miroirs... Et puis, votre citation, avec laquelle je suis entièrement d'accord, je dirais même, qui est une évidence
pour moi. L'éternité, oui, l'éternité... Ah, l'éternité... A propos, elle est retrouvée?
Enfin, votre beau poème. Je ressens depuis toujours les même impressions. La vie n'est qu'apparence. J'aime follement vos images, elles me vont droit au cœur et au ventre. Nous sommes sœurs...
J'embrasse votre squelette,
Ophélie

Ondine 06/10/2012 18:40



Oui, Elle est retrouvée! Quoi? - l'éternité.


C'est votre beauté allée avec le soleil!


Chère Ophélie, comme j'aime vos mots qui font sourire mon coeur :)


Je suis si heureuse que mes images et poème résonnent en vous


et émue de vous avoir pour soeur


Mon petit squelette s'est réjoui de votre baiser, Ô mortelle Beauté :)


J'embrasse votre coeur généreux



Présentation

  • : Le blog de Ondine
  • Le blog de Ondine
  • : Amoureuse de la Femme, de la Musique et de la Poésie, j'aime tout ce qui célèbre la Beauté et la Vie
  • Contact

Blog protégé

Merci de ne pas copier mes photos

 

 sceau1ah.gif


 00048942


link