Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 octobre 2014 6 25 /10 /octobre /2014 08:44

 

Sous le ciel gris de Paris

 

 

La banlieue où je vis

Est pleine de gens rabougris

Enfermés dans leurs idées rétrécies

Sous le ciel triste de Paris

Capitale de la connerie

Du snobisme et de l'hypocrisie

Où des m'as-tu-vu accomplis

Se pavanent en 4x4 vernis

Pour traverser la jungle de l'idiotie

De laquelle ils sont remplis

Ils baignent dans le bonheur des nantis

Comme des enfants gâtés pourris

La pollution mentale les asphyxie

Ils n'ont toujours pas compris

Tant l'intox de la pub les abrutit

  Que la surconsommation et le profit

  Finiront par détruire la Vie

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ondine - dans Poème
commenter cet article

commentaires

Roselyne 30/12/2014 20:32

Hélàs, il y aura toujours des gens rabougris et aigris. Leur esprit est étriqué, ils ne savent plus voir la beauté et la douceur et c'est bien dommage. heureusement, il reste de belles personnes.
J'aime ce poème qui résonne comme un cri . Je t'embrasse.

Ondine 07/01/2015 11:20



Merci Roselyne. Oui, il faut essayer de voir la beauté malgré tout.


Bises



eve anne 18/12/2014 11:02

Bonjour Ondine. je n'étais pas venue depuis longtemps dans ta jolie maison. Je constate avec tristesse que le pessimisme a remplacé le romantisme. C'est dommage, ça ne te ressemble pas. Je te
préfère irisée d'un coucher de soleil et le visage fouetté par le vent du merveilleux.
Laissons les aigris s'aigrir et continuons de n'espérer que le charme et la beauté. Mil besos.

Ondine 25/12/2014 14:16



Merci eve anne pour l'élan de tes mots vrais et beaux! Je suis touchée de ta visite.


Tu as raison, le pessimisme ne sert à rien :(


Mille bisous de Noël



koukou42 29/10/2014 15:06

Bonjour Ondine, il y à tant de vérités dans ton texte.
L'homme est ainsi fait...

Outre cela Paris est une très belle ville où il fait bon flâner comme nous l'avons fait quelques jours la semaine dernière. Il y a tant à découvrir en expos et visites.

J'espère que tu vas bien.

Bise.

Philippe.

Ondine 25/12/2014 14:24



Merci Philippe. Oui, Paris est belle et nous illumine :) (malgré le mauvais esprit de certains)


Bisou et Joyeux Noël à toi



sweet 28/10/2014 10:58

Bonjour Ondine
J'ai aimé ce poème qui criée , mais qui crie juste!
Je viens peu souvent sur le net... mais je n'oublie personne que j'ai aimé suivre par le passé régulièrement. Quand je viens j'aime m'arrêter chez toi et te lire...
J'espère que tu vas bien
sincèrement et amicalement Sweet

Ondine 25/12/2014 14:27



Merci Sweet


Pardon aussi de ma longue absence. Le net n'est plus très net, surtout avec l'invasion de la pub :(


Bon Noël à toi



Ophélie Conan 26/10/2014 22:41

Bravo, chère Ondine, pour ce beau poème. Voilà qui est bien dit et qui fait du bien quand on l'écrit ou qu'on le lit! Cette folie est contagieuse, mais ce monde superficiel aura une fin un jour,
j'en suis sûre!
Doux baisers chère Ondine,
Ophélie

Ondine 26/10/2014 23:04



Merci, chère Ophélie


...mais j'aime Paris des poètes et des artistes que les "bobos" font disparaître :(


Baiser de douce nuit



alain 25/10/2014 17:51

Un bien triste constat en effet, face à cette société de consommation qui ne propose pour tout idéal que la possession à outrance et la domination de l'autre ! Quand viennent s'y ajouter
l'ignorance et la bêtise, l'issue est forcément catastrophique. Des voix s'élèvent pour prendre du recul par rapport à tout cela, mais seront-elles entendues ?
Amicales bises
Alain

Ondine 26/10/2014 23:11



Merci Alain


J'espère que la révolution des esprits vaincra les puissances du profit qui asservent l'humanité


Bises



Jackie 25/10/2014 17:02

Ils n'ont pas compris qu'être est plus important que paraitre
Bravo et merci pour ton poème
Bonne et belle soirée

Ondine 26/10/2014 23:18



Oui. Pour certains, tout est dans le paraître, y compris la femme-objet qui leur sert de trophée :(


Merci Jackie



Soizig la Dinannaise 25/10/2014 14:01

Quelle tristesse Ondine.
Je ne regrette pas Paris, je vis maintenant dans un coin verdoyant de Bretagne où les fleurs, les oiseaux sont près de mo
Bisous
Françoise

Ondine 26/10/2014 23:23



Merci Françoise


La vraie vie est près de la nature, pas à Paris...même si je l'aime malgré tout


Bisou



Présentation

  • : Le blog de Ondine
  • Le blog de Ondine
  • : Amoureuse de la Femme, de la Musique et de la Poésie, j'aime tout ce qui célèbre la Beauté et la Vie
  • Contact

Blog protégé

Merci de ne pas copier mes photos

 

 sceau1ah.gif


 00048942


link